AccueilGroupesS'enregistrerConnexion




 

Partagez | 
 

 C'est pas moi...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

MessageSujet: C'est pas moi...   Sam 29 Oct 2016 - 22:17

Finnian Cello
Masamune de Pixiv Villains

Race : Automate
Sexe : Garçon
Date & lieu de naissance : 10 mars 2007
Âge d'apparence : 25
Pêché capital : Orgeuil
Orientation sexuelle : C'est quoi ça?

Pouvoir : Se rendre invisible qu'il est dans le noir total!
Caractère

Le jeune garçon est d'un naturel curieux, colérique et enfantin. Il se montre très fier et extrêmement orgueilleux pour cacher sa peur et sa crainte des autres. Il n'a aucun sens de l'orientation et de notion du temps dû à son enlèvement où il fut coupé du monde. Il est excessivement rancunier, attention à ce qu'il vous fera si vous le contrariez pour rien. Enfin, il ne ferait pas de mal à une mouche et essaie de se montrer le plus gentil possible. Il est très calme et aime se poser dans un coin pour réfléchir. Dans ces moments-là, évitez de vous approcher de lui : il risque de prendre peur et de se renfermer sur lui-même, pleurant à chaud de larmes. De même avec le feu: n'essayer pas de lui en montrer, à moins que vous vouliez le rendre totalement hystérique.
-
Contrairement à lui, la carcasse dans laquelle il se trouve à un visage froid et une aura de cruauté émane de son corps.
D'ailleurs, celle-ci possède un collier avec un anneau en tant que pendentif. Celui-ci est gravé : « Wo ai ni Qiao ».

Physique

Carnation  : pâle
Taille : 1m86
Corpulence : moyenne
Cheveux :  cours, gris
Yeux :  verts
Signe(s) distinctif(s) : La carcasse dans laquelle est tombé Finnian a un tatouages sur la joue gauche et un autre sur la totalité du torse. Il a des piercings et, un collier, avec pour pendentif, une bagues gravée tenu par une chaîne.


Histoire

Tout a commencé le 10 mars 2007, où monsieur et madame Cello eurent un fils. Non, ce n'est pas une blague et il ne s'appelle pas violon ou contrebasse, mais Finnian, Finnian Cello, héritier de la prestigieuse famille Italienne Cello. Il fit le bonheur de ses parents qui, jusque-là n'arrivaient pas à procréer, et de ses grands-parents, qui pensaient tous quitter ce monde sans héritier.
Petit garçon aux magnifiques yeux verts, il était si mignon avec ses grands yeux et ses fins cheveux châtains. Alors qu'il grandissait, il eut une bonne éducation par ses parents qui lui apprirent le respect, la tolérance et l'égalité. Et aussi, bien entendu, ils lui répétèrent sans cesse de ne pas parler aux inconnus. Il fut inscrit dans une école primaire tout à fait normal mais, un jour, alors que le garçon n'était qu'en CM1, il dit à ses parents qu'il rentrerait seul à pied. Leur domicile n'étant pas si loin de l'école et Finnian connaissant bien le trajet, ils acceptèrent, la météo devant être bonne. Seulement, les choses se succédèrent : une averse, un inconnu sortant d'une voiture aux vitres teintées... Pauvre enfant. Tout s'est passé si vite que personne n'a eu le temps de voir quelque chose. L'homme attrapa le petit garçon tout en plaquant une de ses mains sur la bouche ouverte de Finnian, il ne pouvait pas hurler quand il fut jeter dans la voiture.

-« Faut pas le blesser pour le moment, crétin ! »

Ce fut la dernière chose dont il se souvient. De ce jour-là du moins...

Il y a avait 12 hommes. Douze hommes aux visages camouflés par des masques, portant des vêtements noirs ainsi qu'un chapelet, ressortant sur ces nuances sombres. Le petit garçon effrayé pleurait de tout son saoul alors que l'un des hommes s'approchait de lui, une caméra dans la main et l'objectif visé vers l'enfant alors qu'un autre arriva avec une lame qu'il dirigeait vers le visage du jeune garçon, la faisant glisser le long de sa joue, laissant le sang s'écouler.  
Il déclarait une rançon s'il souhaitait le revoir. Cinq cents milles euros... à déposer dans devant l'école primaire du jeune garçon. Hop là, on retire la cassette et on l'envoie aux parents qui devaient être mort d’inquiétude.
Quelques jours plus tard, un des hommes entra dans le bâtiment, habillé d'un uniforme de policier et une mallette à la main, déclarant qu'il y avait plus que demandé dans la petite valise.
Tout enjoués, les 12 hommes décidèrent de recommencer en demandant encore plus d'argent, filmant, cette fois-ci, l'arrachage des doigts du petit garçon suivit de la cautérisation des plaies par la chaleur. Les cris et les pleurs que l'on pouvait entendre étaient à glacer le sang. Comment pouvait-on faire ça ? Pourquoi ça tombait sur lui ? C'est parce qu'il n'avait pas été gentil avec un garçon de sa classe ? Ou parce qu'il avait piqué le goûter de Léonard ?
Il pleurait jusqu'à s'en évanouir alors que les hommes continuaient leur petite affaire.
Quelques jours plus tard, le calvaire recommençait, seulement, cette fois-ci, ils lui découpaient des petits morceaux de viande, s'amusant encore et encore de ses cris de douleur.
Des démons, voilà ce qu'ils étaient.
Ceci continua longtemps. Très longtemps. C'était même un miracle que Finnian ne soit pas encore mort...
Seulement, un jour, l'homme aux costumes de policier entra en courant dans le grand bâtiment tout en criant que les flics les avaient trouvés et qu'ils n'allaient pas tarder à arriver.
A l'entente de cette annonce, ils commencèrent à hausser le ton et, quand les voix se turent, l'un des hommes s'est approché de lui avant de lui poser une croix sur le front. « Pris et tu iras au paradis ». Le jeune garçon mutilé n'eut pour seule réponse « Je préfère aller en Enfer». A cette réponse, l'homme tiqua et se retourna vers ses confrères avant de proposer de brûler l'hérétique. Sur un accord commun, l'un deux s'empara d'une bouteille d'alcool à brûler et la vda sur le jeune garçon qui ne protestait même plus à toutes les tortures qu'ils lui infligèrent. Une réaction se fit voir seulement lorsque l'un des démons lui lance une allumette allumée. La chaleur se fit ressentir sur tout son corps, le consumant lentement et dangereusement. Il se débattait mais rien à faire, la lourde chaise en métal ne bougeait pas. Celle-ci commençait à chauffer et les chaînes avec lesquelles il était attaché le brûlaient. Il avait l'impression que la chaleur était en train de le dévorer.
La police arriva, accompagnée des parents mais, malheureusement [ou plutôt heureusement pour l'enfant], Finnian était décédé. Mort brûlé.
Pauvre enfant. Il n'avait pas mérité tout ça.
Au moins, maintenant, il pourrait se reposer, où qu'il soit. Rien ne pourrait être pire que l'enfer qu'il avait connu.

Entrée en Enfer

Finnian est mort mutilé puis brûlé. Pauvre enfant... son corps n'était plus utilisable après cela. Des morceaux manquants et incapables de reconnaître le corps avec autre chose que la dentition, je vous laisse imaginer. C'est pour ça qu'il a été transféré dans le corps d'un automate une fois en Enfer. Pourquoi n'est-il pas allé au Paradis ? Et bien, vous savez... les 12 hommes, là. Et bien, ils n'avaient pas que le mot « argent » en bouche. « Religion », « Dieu tout-puissant », bla bla bla. Quand on vous découpe petit à petit en décrétant que c'est pour Dieu [et l'argent, bien entendu], je peux vous dire que ça vous fait déchanter sur ce qu'on vous racontes sur ce Dieu. Vous voyez ce « il est bon et peut tout faire !» ? Pour Finnian, c'est plutôt l'inverse. Il propage le mal et laisse les autres faire tout à sa place. Il le déteste de tout son être.
Il préfère mourir en enfer plutôt que de vivre au paradis avec des monstre pareils.

Derrière l'écran

PUF : Kuro~~
Prénom : On va dire Kuro encore une fois uwu
Âge : 17 fucking hivers!
Un peu plus de vous : On me dit souvent que je suis un adorable chieur/bâtard~~ classe
Comment as-tu découvert le forum ? : Lucifer m'a donné le lien en personne! *fierté*
Des impressions, un mot ? : J'en peux plus de la bannière dans la PA xD
Code du règlement :  ✔️

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Grand Inquisiteur
Citoyen actif
Citoyen actif
avatar

MessageSujet: Re: C'est pas moi...   Dim 30 Oct 2016 - 0:31




Bienvenue Finnian !

Ta fiche est très agréable à lire, c'est bien écrit et on sent que tu maîtrises le personnage. Seulement je ne peux pas la valider, pour une seule petite raison... La cause de l'entrée en Enfer !
En effet, ne pas croire en Dieu n'est pas une cause pour aller en Enfer ! (ce serait un peu trop sélectif après, t'imagines bien) Normalement, les non-croyants vont au Purgatoire dans l'attente de racheter leurs péchés. Or, dans le cas d'un enfant, il n'y a pas de passage au Purgatoire : celui-ci va directement au Paradis.
Dans la Bible, l'enfant est sacré, et quelles que soient ses fautes, il a sa place au Paradis en tant qu'être pur. Je te redirige vers ce lien pour en savoir plus. Donc, à l'extrême limite tu peux dire qu'il n'a jamais été baptisé, ou alors trouver par toi-même un motif farfelu ou une cause très grave. Comme il te plaira.

Je pense que j'ai fait le tour. N'hésite pas si tu as des questions !

Fiche incomplète



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: C'est pas moi...   Dim 30 Oct 2016 - 1:16

Je vais réfléchir à une raison de la venue en enfer alors x)
Merci =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Grand Inquisiteur
Citoyen actif
Citoyen actif
avatar

MessageSujet: Re: C'est pas moi...   Dim 30 Oct 2016 - 10:39




Tout est bon ! Tu peux désormais aller RP où bon te semble. N'oublie pas de passer par le bottin des avatars et des pouvoirs.

Fiche complète



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: C'est pas moi...   

Revenir en haut Aller en bas
 
C'est pas moi...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
P A N D E M O N I U M :: Palais de Satan :: Registre des identités :: Fiches validées-