AccueilGroupesS'enregistrerConnexion




 

Partagez | 
 

 Zzz... hein ? Une présenta-quoi ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Asmodée Bellannie
Citoyen actif
Citoyen actif
avatar

MessageSujet: Zzz... hein ? Une présenta-quoi ?   Jeu 4 Fév 2016 - 16:34

Asmodée Bellannie
Skye de AishaNeko

Race : Démon
Sexe : Masculin
Date & lieu de naissance : 10 Septembre / Manoir de Bellannie
Âge d'apparence : 28 ans
Pêché capital : La paresse
Orientation sexuelle : Asexuelle en tant que paresseux, bisexuelle en tant que « ombre ».

Pouvoir : Asmodée, en cas de peur ou de surexcitation, change son apparence pour avoir la peau noire, les yeux complètement blancs et plein de petits yeux sur ses cornes.
Caractère

Asmodée est un bon démon de la paresse. Il ne communique que peu, son visage parle très souvent pour lui ; le silence est d'or. Il adore dormir et passe le plus clair de son temps dans le lit de son appartement. Il aurait déjà passé plus de quarante-huit heures à dormir d'affilées et s'est trouvé fatigué après. Il est lent car il aime prendre son temps pour tout. Il ne se presse jamais et déteste qu'on le fasse. Ses mouvements sont ralentis mais pas saccadés et son débit de parole dure. Il peut faire preuve de force pour, par exemple tenir la valise que vous venez de lui confier ; pas longtemps, en revanche, il la posera vite quelque part car les efforts physique, c'est nul.

Il aurait pu être démon de la colère, aussi. Il s'énerve facilement, mais de manière molle, le plus souvent. Il ne hausse que peu le ton, mais son débit s'accélère et il lui arrive de moins bien articuler. Il aime bien s'énerver, mais ne réussit pas à le faire très longtemps. Il revient vite à un état calme et silencieux. Il n'est pas très violent, c'est une bonne personne démoniaque.

Il n'aurait vraiment pas pu être démon de la luxure. Il n'approuve pas le contact charnel, sans parler du coït. Il n'aime pas le flirt ni être victime d'une drague quelconque. Il a trop de respect pour les personnes pour les entacher avec sa semence. De plus, il ne se voit pas père, pour le moment, à cause de sa mère.

Il n'aime pas sa mère et surtout manger avec elle ; il ne fait presque que ça, au passage. Elle le forçait à manger tout un tas de choses alors qu'il n'avait déjà plus faim à la fin du deuxième plat. Bellannie lui fait peur, en réalité. Sa fâcheuse tendance à manger tout ce qui lui déplaît lui met les jetons, d'autant qu'elle l'a menacé plusieurs fois et tenté une fois de le dévorer. Quelle mère charmante, même si ça va un peu mieux en ce moment. Asmodée trouve sa mère embarrassante, envahissante et encombrante, malgré le fait qu'il prenne plus de place qu'elle.

Lorsque Asmodée a peu ou est surexcité par quelque chose, il change d'apparence et une bride tombe. Cette bride enlève le côté paresseux qu'il a, il devient un bon démon de la colère. En fait, il s'agit d'une désinhibition totale. De ce fait, il devient beaucoup plus violent, mais n'est pas insensible aux charmes de tout un chacun. Si vous cherchez une relation violente, c'est à « Ombre » qu'il faut s'adresser, pas à Asmodée. Cet état dure jusqu'à ce que tout soit calme (après la destruction du stimuli peur ou fornication violente) ou lorsque quelqu'un le lui demande en criant.

Physique

Carnation : Blanche « pure »
Taille : 210cm
Corpulence : Moyenne (91kg)
Cheveux :  Assez longs, blancs
Yeux :  Iris blancs sur fond noir
Signe(s) distinctif(s) : Cornes segmentées, pointant vers le haut, crantées, noires et blanches. Vêtements noirs et blancs. Il n'y a pas une touche de couleur chez lui, même son sang est blanc.


Histoire

Avant de raconter l'histoire d'Asmodée, il faut raconter celle de ses parents car elle est, selon le narrateur, intéressante.
Cela commence par un démon. Ce démon de sexe féminin, répondant au nom de Baronne Bellannie, était affiliée au péché capital de la gourmandise. Vorace, elle voulait goûter tous les plats des enfers et ce, plusieurs fois de suite. Elle appréciait la gastronomie, mais était aussi capable d'enfourner des véritables mégatonnes de nourriture de qualité plus modeste pour essayer de caler son insatiable appétit. Sa silhouette toujours fine étonnait les différents cuisiniers qu'elle embauchait. Dans son manoir, elle avait assez d'argent pour se payer les services de 800 cuisiniers à temps plein et 400 à temps partiel.

Jamais Bellannie n'arrêtait de goûter des plats, si bien qu'un jour, elle ne découvrit plus rien. Alors elle essaya de rassasier sa faim en mangeant ses partenaires de couche, puis ses employés, les uns après les autres. Bien vite, elle décela des goûts similaires chez les démons, anges déchus et fantômes. Alors son envie de découverte fut rapidement stoppé. La moitié de son personnel était passé dans son système digestif, si bien que son majordome favori dut prendre la décision de mettre tout en œuvre pour trouver le plat parfait qui la réjouirait pendant un long moment.

Au bout de six ans humains, Jack le majordome réussit à trouver une piste pour sa maîtresse. Il dit à Bellannie d'aller chercher elle-même au niveau des limites des enfers, là où la civilisation n'est plus. Il était certain qu'elle y trouverait un plat unique qui la satisferait un moment. Transportant environ seize tonnes de nourriture pour tenir, Bellannie partit à l'aventure dans des contrées inexplorées.

Au début, elle trouvait cette aventure excitante, une sorte de nouvelle sensation qu'elle n'avait pas connue depuis longtemps : L'exploration d'endroits qu'elle ne connaissait pas. Mais hélas, bien vite, elle tomba à court de nourriture et d'eau, alors elle tomba au bout de quelques jours dans une dépression qui lui fit perdre les pédales dans le désert infernal. S'écroulant en murmurant des mots incompréhensibles de plats qu'elle avait le plus apprécié, elle n'arrivait plus à avancer seule.

C'est alors que, contre toute attente, alors qu'elle agonisait par manque de quelque chose à se mettre sous la dent, une odeur vint lui titiller le nez. Relevant la tête, elle vit un plat chaud devant elle. Se demandant d'abord si elle n'était pas en pleine hallucination, elle remarqua qu'une créature toute noire lui avait mit une assiette devant elle. Se jetant sans retenue dessus, elle goûta alors sans doute l'un des meilleurs plats de sa vie. C'était normal lorsqu'on avait rien avalé depuis des temps et des temps.

Remerciant le démon-ombre du fond du cœur, Bellannie voulut le récompenser en l'invitant chez elle ; celle-ci refusa. Sans se laisser démonter, le démon voulut alors aller chez le démon-ombre qui accepta, cette fois. Bellannie put déguster tous les plats du démon-ombre qui lui étaient proposés et cela dura quelques jours. Pour le récompenser en bonne et due forme, le démon-ombre put devenir l'amant de la baronne de la gourmandise qui en tomba enceinte.

_______

À la fin de la période de gestation, Bellannie était déjà rentrée pour demander au peu de personnel encore fidèle de lui préparer des plats des démons-ombres. .Lorsqu'elle accoucha d'Asmodée, elle était en train de manger, il ne fallait pas perdre de temps. Bellannie ne voulait pas d'enfant, c'était une bouche de plus à nourrir malgré l'argent dont elle disposait encore ; la sienne était déjà suffisante. Elle décida donc qu'elle allait le manger. Un démon avec une partie ombre, une nouvelle dégustation ! Mais elle regarda la petite larve blanche qu'était son fils et elle décida en le voyant tout calme et endormi qu'elle en ferait un fils digne de ce nom.

L'enfance d'Asmodée ne fut pas si simple. Il fallait éviter de manger trop pour ne pas finir énorme à ne plus pouvoir avancer, ainsi qu'éviter de faire naître la colère de sa mère pour ne pas finir dans son estomac. Le petit grandit vite et beaucoup, dépassant sa mère de plus d'une tête. C'était assez drôle de voir la grande Bellannie se faire dépasser par son fils dans un domaine.

Une fois adolescent, Asmodée se sentait différent des autres démons. Alors que la plupart parlaient et actaient de sexe, lui n'était pas vraiment attiré par cela. Il n'était pas attiré sexuellement et sentimentalement par les femmes et les hommes.

Entrée en Enfer

À l'âge adulte, Asmodée quitta le foyer familial sans regret. Sa mère était vraiment oppressante, il avait l'impression qu'on le gavait comme une oie à qui on allait finir par extraire le foie. Il décida qu'il allait faire sa vie seul... mais avec l'assistance pécuniaire via la carte bleue piquée à maman. Il ne fallait pas exagérer, c'était crevant de travailler. Il s'est trouvé un appartement aux frais de la baronne ; Baronne qui laisse couler parce qu'elle aime son enfant d'un amour maternel envahissant. Elle lui rend visite une fois par semaine et fait la cuisine pour trois mois, même si elle mange quasiment tout systématiquement.

Au temps présent, Asmodée ignore encore qui est son père et donc la moitié de son origine. Il squatte son appartement et, de temps en temps, il effectue une sortie dans Pandemonium ; sauf le samedi, jour de la visite de la génitrice. Il peut passer plusieurs minutes, voire heures à ne rien faire sans s'ennuyer. Il a mit sept jours pour arriver à Pandemoium alors qu'il n'y avait qu'un seul jour de marche. Il se plait, dans son appartement et ne manque de rien... surtout pas de nourriture. Sa mère lui a affecté un majordome qu'Asmodée s'est empressé de mettre physiquement à la porte. Ce domestique ne rentrait jamais dans l'appartement quand l'enfant de cinquante-huit ans y était présent, s'occupant du ménage en son absence.

Derrière l'écran

PUF : Peut-être Solaris, ou Dormann ou Magarami... Je n'ai pas vraiment de pseudonyme figé, j'aime bien m'en trouver des nouveaux souvent.
Prénom : E=MC²
Âge : Environ 9855 paupiettes de bœuf.
Un peu plus de vous : J'aime bien le dessin, le codage (c'est mon métier) et l'Enfer !! Muhahaha ! classe
Comment as-tu découvert le forum ? : Je l'ai vu sur un top-site. J'ai lu la description, puis j'ai cliqué. J'ai lu, j'ai posé des questions et me voilà ! :D
Des impressions, un mot ? : J'aime bien le contexte et l'univers (l'Enfer ! 8D) le design est sympa, et la fonda a l'air cool classe
Code du règlement : ✔️

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Zzz... hein ? Une présenta-quoi ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
P A N D E M O N I U M :: Palais de Satan :: Registre des identités :: Fiches validées-