AccueilGroupesS'enregistrerConnexion




 

Partagez | 
 

 Abrégé de l'histoire du Pandemonium

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lucifer
Roi de l'Enfer
Roi de l'Enfer
avatar

MessageSujet: Abrégé de l'histoire du Pandemonium   Ven 29 Jan 2016 - 12:30

« Dieu vit que la lumière était bonne ; et Dieu sépara la lumière d'avec les ténèbres. Dieu appela la lumière jour, et il appela les ténèbres nuit. »

Genèse 1. 4-5

Abrégé de l'histoire du Pandemonium



» Géographie

Tout le monde le sait bien, Dieu a crée le monde en 7 jours. Ce monde, c'est celui des Vivants. On appelle ce lieu la Terre, en opposition avec l'Au-Delà, contrée céleste & infernale inaccessible aux yeux des mortels. L'Au-Delà est donc divisée en deux royaumes : l'Enfer, dirigé par Lucifer et le Paradis, dirigé par Dieu.

Dans le Paradis vivent les anges, ainsi que les défunts ayant vécu une bonne vie lorsqu'ils étaient humains. La capitale est l'Eden. C'est la plus grande ville de l'Au-Delà mais aussi la plus ennuyeuse. Si vous lisez ces lignes, c'est que jouer au scrabble tous les jours avec des séraphins ne vous intéressent pas, alors venons-en à l'essentiel.

L'Enfer est une vaste contrée, divisée en régions. Ces régions sont appelés des cercles. La capitale, Pandemonium, se trouve dans le neuvième et dernier cercle de l'Enfer.


» Pandemonium

Pandemonium fut fondé par l'ange Lucifer après sa chute du Paradis. Il bâtit tout d'abord un petit hameau qui fut habité par quelques démons. Mais les péchés des hommes s'accroissant, et la religion devenant de plus en plus sévère au fil des siècles, ce bout de terrain autrefois désolé se transforma bien vite en village, puis en ville. Il devint finalement la capitale de l'Enfer, et d'autres villes furent crées.

Pandemonium n'est pas très différent des villes ordinaires, bien au contraire. Mais la religion utilisa cette tache dans l'histoire de la Création afin de lui incomber tous les travers des hommes. Des images effrayantes & surréalistes de l'Enfer apparurent au fil des siècles. Ce lieu devint ainsi dans l'imaginaire mortel un gouffre ardent où les âmes torturées agonisent pour l'éternité, sous le règne d'un roi cruel & tyrannique.

Cette image renforçait ainsi la volonté des mortels de bien agir de leur vivant, et le Paradis les récoltait donc à leur mort. Eden reste à ce jour la ville la plus peuplée de l'Au-Delà.


» Configuration de la ville

La ville est découpée en 8 quartiers. Le premier domine, et est au centre de tous les autres : c'est le Palais de Satan. Le reste du Pandemonium est rangé dans les 7 autres quartiers portant le nom des 7 péchés capitaux en latin, et permettant ainsi un regroupement des bâtiments par ordre thématique.

Il y a donc Acedia pour la paresse, second plus grand quartier puisque abritant la zone résidentielle. Il y a aussi Superbia pour l'orgueil, Gula pour la gourmandise, Luxuria pour la luxure, Avaritia pour l'avarice, Ira pour la colère et donc fatalement Invidia pour l'envie. La ville se voulant très attrayante, elle abrite moult lieux de divertissements, faisant d'elle la destination la plus touristique de l'Au-Delà.


» Habitants

La ville est peuplée en majeure partie par des démons, venant de tout cercle. Ils obéissent à une philosophie de vie très simple : celle d'accéder au bonheur en laissant s'exprimer leurs péchés. Ceux qui viennent s'établir en Enfer ont évidemment tous plusieurs péchés, mais chaque personne en a un principal, qui s'ancre profondément dans son être : c'est l'un des 7 péchés capitaux. Pour les démons, il faut absolument mettre en avant ce péché originel, car il est à la source même du malheur s'il est étouffé, et de l'euphorie, s'il est libéré.

Mais les démons ne sont pas les seuls habitants. En effet, les anges déchus trouvent dans ce royaume une seconde maison. Contrairement à ce que l'on pourrait penser, ils s'entendent parfaitement bien avec les démons, Lucifer étant lui-même un ange déchu. Après eux viennent évidemment les fantômes. Ce sont les esprits des humains. Sur la Terre au moment de la mort, ces esprits ne sont pas visibles et s'envolent soit vers le ciel, soit dans les profondeurs. Arrivées au Paradis ou en Enfer, et étant dans une zone immortelle, ces âmes deviennent alors tout à fait palpables, visibles, sensibles. Ces nouveaux corps conservent toutes les traces de leur mort : blessures, vêtements, etc...  Les morts trop endommagés ou les personnes âgées lors de leur décès, voient leur âme transférer vers un automate, parfois totalement différent physiquement à leur apparence antérieure.

Sánsa | Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pandemonium.jdrforum.com
 
Abrégé de l'histoire du Pandemonium
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
P A N D E M O N I U M :: Palais de Satan :: Office de l'accueil :: Un peu d'histoire-